L'Avis de Glowria

L’épilation définitive : je tente oui ou non ?

Il y a 9 jours

L’épilation définitive : je tente oui ou non ?
aufemininglowria

aufemininglowria

Ah les poils ! L’épilation est un sujet qui fait réagir, alors chez Glowria on a décidé qu’à l’instar de nos cheveux, nos poils aussi on en fait bien ce qu’on veut ! Pour celles qui se sentent mieux sans eux, l’épilation définitive peut être une option. Intéressée ? On vous dit tout sur cette pratique !

Épilée, délivrée ! 

Les poils c’est pas trop votre truc ? Vous trouvez ça cool sur les autres, mais rien à faire sur vous, c’est niet ! Dans ce cas, l’épilation définitive est faite pour vous. 

Il existe en effet deux méthodes qui peuvent détruire ( définitivement !) le bulbe responsable de la pousse en seulement quelques séances. Bye bye repousse piquante, touffe qui dépasse du maillot et sourcils à la Frida Khalo, vos poils se sont fait la malle, et cette fois c’est pour de bon ! 

Épilation laser ou lumière pulsée ? 

Ce sont les deux pratiques les plus connues mais elles sont pourtant bien différentes. 

Bon à savoir : l’épilation laser est définitive tandis que l’épilation à lumière pulsée est semi définitive. Elle va bien empêcher la non-repousse du poil durablement mais pendant quelques années seulement, il faudra ensuite procéder à des retouches régulières.

Une différence qui justifie le prix de l’épilation laser, souvent deux fois plus cher. 

Cette dernière se pratique dans des centres médicaux ou chez des dermatologues, à l’inverse de l’épilation à la lumière pulsée qui peut être réalisée en institut de beauté. 

Côté budget comptez environ 2000 euros pour l’épilation laser jambes-maillot-aisselles, 5 à six séances par zone suffisent pour cette méthode. À booker toutes les 5 semaines. 

Pour l’épilation à la lumière pulsée le prix est divisé par deux mais il faut souvent compter une dizaine de séances pour un résultat…au poil ! 

Et l’épilation définitive à la maison ? 

On voit arriver depuis quelques années maintenant des appareils d’épilation dites définitive à utiliser à la maison ( tiens, voilà une nouvelle activité à lister pour les prochains confinements). Pour plusieurs centaines d’euros, elles promettent la non-repousse de vos poils, sans passer par la case institut ou dermato, et en un temps record de quelques semaines seulement ( comme la Lumea de Philips). Mais attention, il est important d’être prudent avec ce genre de produits, surtout que l’efficacité peut varier d’une marque à l’autre. À choisir on recommande plutôt l’option “je me fais dépoiler par un professionnel”. 

Ça passe ou ça casse 

Bien que l’épilation définitive s’avère redoutable dans la guerre des poils, elle n’est pas sans contrainte. Si votre peau est très sensible et/ou irritée, mieux vaut ne pas tenter le diable, et si vos poils sont très clairs, elle s’avère inefficace ( la machine ne pourra pas cibler le poil faute de visibilité). Enfin, évitez de vous exposer au soleil juste après une séance, et suivez attentivement les recommandations du praticien. 

Et après, plus jamais de poils ? “Never say never” dirait Justin Bieber ! Les femmes ne sont malheureusement pas à l’abri de changements hormonaux, il est donc possible que malgré l’épilation définitive, quelques poils réapparaissent au cours de votre vie. 

Un dernier mot sur les poils : 

Qu’on les aime ou non, il est primordial de les accepter et encore plus sur les autres. Chaque femme devrait disposer de son corps comme elle l’entend, alors big up aux poilues tout comme aux dépoilées ! 

Article rédigé par Léa Dupuis