Accueil L'Avis de Glowria

Comment adopter le no-bra cet été ?

Le 22 juin 2021

Comment adopter le no-bra cet été ?

Souvenez-vous en mars 2020 quand toutes confinées nous laissions définitivement tous nos soutifs au placard. Et si cet été on décidait enfin de laisser nos seins respirer ? Plus facile à dire qu’à faire, voici tout ce qu’il faut savoir avant de passer au no-bra. 

Des études ont révélé que depuis le début des confinements, près de 46% des femmes ont arrêté de porter un soutien-gorge au moins une fois par semaine et près de deux femmes sur cinq passent jusqu’à quatre heures par jour dans l’inconfort à cause de leurs sous-vêtements….Allo Glowria ? Il est temps de passer au no-bra ! 

Commencez par pratiquer le “no-bra” depuis votre salon

Pour que notre poitrine s’habitue à cette liberté retrouvée, commencez par retirer votre soutien-gorge lorsque vous êtes chez vous. N’en portez pas pendant le télétravail, et essayez d’aller jusqu’à votre boîte aux lettres ou de sortir votre chien sans que vos seins ne soient maintenus. 

Un exercice qui peut sembler facile pour certaines, mais lorsqu’on est habitué à porter un soutif depuis ses 13, mieux vaut y aller step-by-step

Prochaine étape ? Venir en mode no-bra au prochain dîner chez les copines ! Cap ou pas cap ? 

Switchez votre soutien-gorge en dentelle avec une brassière 

Moins contraignantes que les soutiens-gorge classiques, les brassières ou “bralettes” sont une bonne alternative pour se sentir soutenue sans le combo fatal armature + rembourrage et attache qui gratte. Vous remarquerez au fur et à mesure que votre poitrine n’a finalement pas besoin de + !

Attention cependant, ok pour le no-bra ou la bralette mais pour les sportives, il est important de sécuriser vos seins avec un soutien-gorge ou une brassière de sport adaptée.  

Travaillez votre posture 

Si vous comptiez uniquement sur votre soutien-gorge pour vous aider à porter le poids de vos seins, sachez que votre dos, vos abdos et vos épaules font aussi bien le taff ! 

Pour passer au no-bra une bonne posture peut vous aider à vous passer de soutien-gorge sans douleur ou inconfort. Lorsque vous êtes debout, assurez-vous de vous tenir droite avec vos épaules tirées vers l’arrière et vers le bas. Lorsque vous êtes assise, choisissez une chaise avec un dossier droit, gardez vos avant-bras parallèles au sol, vos épaules détendues et vos pieds à plat sur le sol.

Aimez et assumez votre jolie poitrine 

Aimez-vous. Cela peut sembler cliché, mais aimer son propre corps peut parfois être plus difficile qu’on ne le pense. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans les médias, nous sommes envahis de représentations du corps parfait calquées sur un modèle déterminé par notre société. Or il n’y a ni corps, ni poitrine parfaites, que vos seins soient gros, petits, tombants ou asymétriques, ils sont uniques et font partie de vous et cela se ressent encore plus lorsqu’on arrête de porter un soutien-gorge. 

N’oubliez pas ceci : personne ne s’en soucie – et ceux qui s’en soucient vous incitent inconsciemment à respecter des règles que vous n’avez pas besoin de suivre.

Alors prête à sauter le pas ? 

Cet article vous a plu ? Découvrez tous vos produits de soin et makeup full-size préférés pour compléter votre routine dans la box beauté Glowria du mois, et profitez-en pour en offrir à vos copines !

box.details.subscription.image.alt

Faites briller votre beauté avec la box Glowria

16,90€ par mois